Un nid de guêpes sous ma terrasse bois : que faire ?! Un article Nature Bois Concept


Quelle douce et belle saison que l’été : le soleil se découvre, les journées s’allongent, les maisons se peuplent d’échanges amicaux et de rires d’enfants, les jardins s’emplissent de senteurs florales et de délicieux fumets, le thermomètre s’affole… Et les insectes volants avec ! Pas question en effet pour les guêpes et autres ouvrières de buller en période estivale : la reine ayant fait son nid au printemps, ses congénères reprennent alors le flambeau quant à la construction du nid et à l’approvisionnement de la colonie.

En véritables gloutonnes à l’appétit insatiable, les guêpes cherchent avant tout à recouvrer leurs forces et à récolter le sucre qui leur permettra de se sustenter, ainsi que les protéines nécessaires au développement de leur progéniture, comme les petits insectes et autres substances carnées.

De par son penchant insectivore, la guêpe participe au bon fonctionnement des écosystèmes : pucerons, moustiques, mouches, chenilles… Nos amies rayées participent à la régulation de la faune insectes et larves, leur faisant ainsi jouer un rôle crucial dans la non-prolifération des nuisibles de votre jardin. Les spécialistes s’accorderont d’ailleurs à dire qu’avoir des guêpes dans son jardin est plutôt de bon augure, car, à l’instar de leurs cousines les abeilles, ces dernières sont aussi des pollinisatrices dans la mesure où elles récupèrent du sucre sur les fleurs pour se nourrir elles-mêmes.

Mais voilà : comme de toute chose, la cohabitation avec une colonie de guêpes peut être susceptible d’entraîner son lot de désagréments : risque de piqûres, réactions allergiques, dégradation des aliments, perturbation du cadre de vie… Suivant l’emplacement du nid de guêpes, il vous faudra alors prendre les mesures de protection qui s’imposent.

Le bois étant l’un des matériaux principaux mis en œuvre dans la construction des nids de guêpes, il n’est pas rare de trouver ces fameux guêpiers dans des combles, sous les toitures, contre le flanc d’un cabanon de jardin, ou encore sous des lames de terrasse en bois… Quoi que vous fassiez, l’opiniâtreté de ces insectes volants les mènera toujours à construire leur nid où elles le souhaitent, occupant tout ou partie du volume disponible, tout en épousant les formes du support. Reste alors à savoir comment déloger ces petites habitantes en prenant le moins de risques possible, pour elles comme pour vous.

Petit tour d’horizon des conseils et méthodes de votre expert Nature Bois Concept, à mettre en œuvre pour éviter la prolifération de guêpes sur votre terrasse et dans votre jardin :


Que faire en cas de nid de guêpes sous sa terrasse bois Un nid ouvert de guêpes polistes situé sous une terrasse en bois

Identifier l’espèce ainsi que l’emplacement du nid de guêpes

Bien que de nombreuses espèces de guêpes aient été recensées dans le monde, les spécimens les plus répandus dans nos jardins l’été demeurent les guêpes communes, autrement appelées « Vespula Vulgaris », et les polistes, que l’on distingue de par l’extrémité jaune de leurs antennes, ainsi que la longueur plus importante de leurs pattes arrière. Toutes deux rayées de jaune et noir, ces guêpes sont plus petites que le frelon européen et le frelon asiatique ainsi que le bourdon, et leur pubescence est quasiment nulle, ce qui les différencie des abeilles. Enfin, on observe chez ces demoiselles un resserrement au niveau de l’abdomen : d’où l’expression « avoir une taille de guêpe » !

Les guêpes dont il est question sont avant tout des êtres sociaux, vivant en colonie avec une organisation de type « monarchique », à savoir la prédominance d’une reine fertile occupée à pondre des œufs, dont la protection est assurée par ses ouvrières stériles qui participent à la construction du nid et approvisionnent la colonie. Les guêpes communes affectionnent tout particulièrement les trous situés dans les murs, le sol ou encore les combles pour confectionner de gros nids, tandis que les polistes favorisent davantage les dessous des toitures et terrasses en bois pour fabriquer de plus petits nids, aisément identifiables de par leur absence d’enveloppe, et n’abritant qu’une faible population.

Bien que leur piqûre puisse s’avérer douloureuse voire dangereuse si vous êtes allergique, ces guêpes demeurent de nature pacifique et ne vous attaqueront pas sans motif valable. La seule raison pouvant en effet rendre une guêpe agressive et l’amener à vous piquer, serait de représenter une menace potentielle pour elle et le reste de son nid.

Aussi, la première question à se poser avant de penser à une éventuelle désinsectisation ou destruction de nid de guêpes, est de savoir quelle est la taille du nid, et si ce dernier se situe à une distance raisonnable de votre habitation et de vos passages dans le jardin. En l’occurrence, un nid situé dans une boîte aux lettres ou sous une terrasse constitue un danger potentiel, dans le sens où les vibrations causées par des déplacements réguliers pourraient amener les ouvrières à vous agresser pour se défendre.

Quoi qu’il en soit, il vous faudra patiemment observer d’un œil attentif les allées et venues diurnes de ces créatures ailées lors de leur quête de nourriture, afin d’identifier précisément l’endroit où elles auront élu domicile.


Que faire en cas d'invasion de guêpes sur ma terrasse ? Construisant leur nid à partir de résidus de bois et de salive, les guêpes apprécient particulièrement les terrasses

Appâter les guêpes pour les éloigner de la table de votre terrasse

Comme évoqué plus haut, nos petites bestioles parées de jaune et de noir se transforment en véritables voraces l’été venu : leur pitance estivale constitue en effet un enjeu crucial quant à la pérennité du guêpier et à la survie de leur colonie. Particulièrement friandes de viande et d’aliments sucrés, les guêpes auront tôt fait de se joindre à vous lors de vos repas et barbecues en extérieur pendant l’été : melon, tomate, soda, confiture, jambon… Tout autant de mets délectables dont elles raffolent !


Comment se débarrasser des guêpes lors de vos repas en terrasse Véritables gloutonnes à l'appétit insatiable, les guêpes raffolent des aliments sucrés

Que faire alors de ces convives indésirables ? Contre toute attente, copiner avec l’ennemi s’avère non seulement être une sage décision, mais aussi une technique efficace : attablé sur votre terrasse, une guêpe n’a de cesse de tourner autour de votre tranche de melon ou de votre tartine de confiture ? Prélevez dans ce cas un morceau de l’aliment tant convoité, et disposez-le dans une coupelle que vous placerez à distance suffisante de la table le temps de votre repas.


Appâter les guêpes pour les éloigner de la table de votre terrasse Omnivores, les guêpes récoltent durant l'été les protéines nécessaires au développement de leur progéniture, comme les petits insectes et autres substances carnées

Sur le long terme, la meilleure alternative consistera à offrir aux guêpes un mini-écosystème à distance de votre terrasse, aux alentours d’un compost par exemple, qui les ravira sans nul doute car une fois repues, ces dernières retourneront au nid sans passer par votre table.

S’il existe des produits et des plantes répulsives contre les guêpes, il est également bon de savoir que nombreuses sont celles qui vous permettront de les attirer ailleurs que sur votre table remplie de victuailles, autrement dit les éloigner de votre terrasse. Nous avons nommé par exemple le chou rave, que les guêpes affectionnent tout particulièrement, ou encore les fleurs sauvages, attirant aussi d’autres insectes dont se nourrissent justement les guêpes.

Si, malgré cela, quelques dissidentes persistent, vous pouvez alors envisager de piéger les guêpes trop insistantes sous un verre le temps du repas, ou bien de créer un piège à guêpes à partir d’une bouteille en plastique coupée en deux et dont vous aurez retourné le goulot tête en bas : rempli d’un fond de soda ou de confiture, ce dernier attirera sans nul doute les guêpes affamées en quête de nourriture.


Comment se débarrasser des guêpes envahissantes lors de vos repas en terrasse En quête de sucre pour récupérer l'énergie dont elles ont besoin, les guêpes raffolent des sodas et autres boissons édulcorées

En dernier recours : procéder à la destruction du nid de guêpes

Répulsifs, appâts, pièges… Vous avez tout essayé, et malgré vos efforts, les guêpes persistent à construire leur nid sous les lames de votre terrasse ? Si le guêpier commence à prendre de l’ampleur et à présenter un danger potentiel pour vous et/ou votre famille, il vous faudra alors le détruire en faisant appel à des professionnels.

Aujourd’hui, les pompiers n’interviennent généralement plus pour éliminer les nids de guêpes, mais quelques-uns le font encore moyennant une intervention payante. Vous pourrez obtenir davantage d’informations en contactant la mairie de votre commune.

Si les pompiers de votre localité ne se déplacent pas pour ce type d’intervention, vous pouvez alors faire appel aux professionnels d’une entreprise de désinsectisation, qui se chargeront d’appliquer la méthode la plus appropriée pour votre nid : aérosol, pulvérisation d’insecticide, nébulisation ou encore poudrage par injection sur et/ou dans le nid. Concernant le budget à prévoir, le prix d’une intervention simple avoisine les 85€, produits inclus.

Si le nid de guêpes vous semble facilement accessible et que vous désirez malgré tout pourvoir à sa destruction vous-même, nous vous conseillons alors d’agir avec la plus grande précaution en vous équipant de vêtements longs et épais afin de vous couvrir autant que possible, visage compris, avant d’utiliser une bombe insecticide longue portée spécifique que vous pulvériserez directement sur le nid. Surtout, intervenez toujours de nuit ou très tôt le matin, au moment où les guêpes sont en train de dormir !

Il ne vous restera alors plus qu’à attendre le lendemain afin de constater si le traitement a fait effet, et à renouveler l’intervention si vous voyez encore quelques guêpes tourner autour du nid.


Que faire en cas d'invasion de guêpes sur votre terrasse bois En dernier recours, procéder à la destruction du nid de guêpes en faisant appel à des professionnels

Mieux vaut prévenir que guérir… Les gestes à connaître pour ne plus être envahi !

Essentielles à la biodiversité, les guêpes, au même titre que les abeilles et autres insectes volants, jouent un rôle important dans notre écosystème. C’est la raison pour laquelle nous ne saurions que trop vous recommander de mettre en place quelques stratégies astucieuses afin d’éviter la prolifération de ces nymphettes en pyjama rayé, ou, tout du moins, faire en sorte de réduire leur présence dans votre jardin, plutôt que de chercher à exterminer leur colonie une fois installée !

À y regarder de plus près, on réalise vite combien les guêpes s’apparentent à l’Homme une fois l’été venu : confort, chaleur, fruits mûrs, boissons sucrées… Ces dernières sont en effet attirées par les mêmes choses que nous ! Aussi, le meilleur moyen d’éviter leur venue sera donc de tout mettre en œuvre pour ne pas mettre de nourriture alléchante à leur portée. Vous disposez de compost et/ou de poubelles au fond de votre jardin ? Assurez-vous de bien couvrir ces derniers, de manière à ce que l’odeur qui en émane ne puisse pas les attirer.
De la même manière, lorsque vous mangerez dehors en été sur votre terrasse ou dans votre jardin, il vous faudra veiller à bien couvrir ou rentrer toute boisson ou aliment disposé sur la table : bouchons, couvercles, boîtes, cellophane… deviendront vos meilleurs alliés. Pensez également à couvrir ou rentrer les aliments de vos animaux de compagnie ! Enfin, veillez également à couvrir, dans la mesure du possible, toute source d’eau stagnante telle que celle de votre récupérateur d’eau de pluie.

Gardez bien à l’esprit qu’une guêpe affamée ira rapidement voir ailleurs si elle ne trouve pas ce qui lui convient dans votre jardin !

Pour les plus férus d’horticulture, sachez qu’il existe divers types de plantes répulsives que vous pourrez planter dans votre jardin ou sur votre terrasse : l’aspérule odorante, le thym, la menthe, les feuilles de tomates ou encore les alliacés (ail, oignon, ciboulette), vous permettront non seulement d’éloigner ces petites créatures voraces, mais aussi d’assaisonner vos salades ! Si vous avez une préférence pour les plantes ornementales, le géranium parfumé (également appelé pélargonium odorant), les chrysanthèmes, ainsi que la lavande, feront votre plus grand bonheur !

Vous disposez d’un petit jardin, et n’êtes pas en mesure de cultiver des plantes dans une plate-bande ? Découvrez les gammes de poteries et cache-pots que nous mettons à votre disposition au sein de notre boutique en ligne, et donnez du cachet à votre extérieur !

Au-delà de toutes ces précautions, n’oubliez-pas de garder l’œil ouvert à la fin du printemps et au début de l’été : si les guêpes ont malgré tout décidé d’élire domicile sur votre terrasse, il sera toujours plus aisé d’intervenir au début de la construction du nid plutôt qu’une fois la colonie véritablement installée !


Comment éloigner des guêpes de votre terrasse ou jardin avec des gestes simples Les fleurs sauvages attirent les guêpes, tandis que les plantes telles que le thym, la menthe ou encore les alliacés, agissent comme d'excellents répulsifs
Un nid de guêpes sous ma terrasse bois : que faire ?!
5 (100%) 2 votes