Le cycle de vie du bois exotique, de la forêt à votre terrasse


Aujourd’hui, le Blog terrasse bois de Nature Bois Concept vous embarque tout au long de la transformation du bois. De la forêt à la lame de terrasse nous avons suivi le chemin des bois exotiques du Brésil jusqu’à votre jardin. Partons ensemble pour un petit voyage de quelques mois.



Au départ, le cœur de la forêt au milieu de bois exotique


grumes de bois tropical avant transformation Une fois le tronc de l’arbre coupé, l’arbre abattu doit partir pour la scierie où celui-ci sera transformé. La grume abattue ne doit pas rester au cœur de la forêt, aux risques que sa qualité soit altérée. Se vidant de son eau, le bois peut être sujet à des tensions internes et peut fendre. Il est aussi vulnérable aux attaques d’insectes, qu’il pourrait subir en forêt.

Tout commence dans les plaines d’Amérique du sud qui recouvrent une surface de plus de 7 fois celle de la France. Cette zone tropicale regorge de terres humides et fertiles où le bois peut pleinement grandir et grossir, pour aller dépasser une hauteur de plus de 30 mètres et un diamètre pouvant atteindre 1 mètre.

Cet arbre est le point de départ d’un long circuit, qui finira chez vous en lames de terrasse ou bien partout dans le monde avec de nombreuses utilisations allant de l’aménagement extérieur et intérieur aux travaux publics.



Le sciage la première étape de la transformation


lames de bois avant transformation Bois avivé avant sa transformation en lame de terrasse

Le sciage est une partie importante dans la chaîne de transformation du bois. Il va permettre de transformer la grume en l’état de plots (les plots désignent les grumes débitées en planches).

Ensuite, une deuxième transformation est effectuée celle du refilage. Elle consiste à re-scier les éléments dans le sens de la largeur, ainsi nous obtenons des profils de bois aux quatre arêtes vives, le bois est avivé brut.



Le séchage une étape charnière

L’étape  qui revient à extraire l’eau contenue dans le bois est une étape délicate !

Le bois doit atteindre un taux d’hygrométrie entre 16% et 18%, taux indiqué dans la norme française qui légifère dans la pose de terrasse bois (NF DTU 51.4).

Selon les essences de bois ainsi que bons nombres de facteurs, le séchage s’effectuera à l’air libre appelé « Air Dry », ou bien en séchoir appelé « Kiln Dry » (AD et KD). La plupart des bois utilisés en lames de terrasse étant séchés en séchoir.



Le rabotage, la naissance du produit fini

Le rabotage c’est le passage des profils avivés aux produits finis. L’opération de rabotage consiste à enlever la totalité de la surface de chaque planche, de manière à retrouver une pièce plane aux bords arrondis grâce l’action d’une raboteuse.



Le transport

Le transport, qu’il soit celui des grumes ou bien des bois transformés, s’effectue par voie marine. Le bois traverse donc l’atlantique pour finalement arriver dans nos locaux chez Nature Bois Concept, où il sera expertisé, stocké pour ensuite être préparé à destination de vos terrasses !

À bientôt sur le blog Nature Bois Concept pour toujours plus d’informations sur le bois et les produits de l’univers de l’aménagement extérieur.


Le cycle de vie du bois exotique, de la forêt à votre terrasse
3.3 (66.67%) 3 votes