Normes et réglementations garde-corps en verre


Vous avez décidé d’opter pour la transparence d’un garde-corps en verre ? Quelles sont les normes et réglementations à respecter pour sa mise en place.



La réglementation en matière de pose d’un garde-corps en verre

Une déclaration de travaux sera préalable à l’installation ou le changement d’un garde-corps en façade, ou l’installation autour d’une piscine. De plus, l’installation d’une protection autour d’une piscine est obligatoire, et s’il s’agit de barrière, elle doit répondre à la norme NF P90-306.



Les normes

La norme NF en matière de sécurité des garde-corps est très précise : Le garde-corps s’impose dès lors que la hauteur de chute dépasse 1 m.

La norme NF P90-306 définit les obligations des systèmes de protection de barrières et portillons pour les piscines.

La norme NF P01-012 définit les règles de sécurité relatives aux dimensions des garde-corps et les rampes d’escaliers. Notamment les valeurs minimales pour les hauteurs de protection ; des valeurs maximales pour les autres dimensions.

La norme NF P01-013, essais des garde-corps, méthodes et critères, détermine la liste des essais prévus que doivent subir les garde-corps.

  • 3 essais de résistance statique de l’élément de garde-corps au niveau de l’appui
  • 1 essai de résistance dynamique
  • 1 essai de poinçonnement (dans le cas d’un garde-corps à remplissage)

Pour le remplissage en verre, et pour une protection contre les chutes, le choix se portera obligatoirement sur un verre trempé feuilleté qui résiste aux projections de cailloux, ballons (idéale en bord de piscine). Le verre trempé feuilleté résiste également à la pression en cas d’installation avec des pinces à verre.

Vous voici donc informez sur les différentes normes et réglementations en matière de garde-corps, venez faire votre choix de garde-corps sur notre site en ligne et profitez-en pour établir le devis de votre projet.


Voter pour cette page